post-title Nigéria : arrestation de 47 hommes dans un hôtel en vertu de ses lois anti-gay

Nigéria : arrestation de 47 hommes dans un hôtel en vertu de ses lois anti-gay

Nigéria : arrestation de 47 hommes dans un hôtel en vertu de ses lois anti-gay

Nigéria : arrestation de 47 hommes dans un hôtel en vertu de ses lois anti-gay

Quarante-sept hommes accusés d’homosexualité sont jugés par un tribunal nigérian à Lagos, a déclaré leur avocat et un groupe de défense des droits.

Les hommes, qui se disent innocents des accusations, ont comparu jeudi devant le tribunal. Ils font partie du groupe de 57 hommes arrêtés par la police lors d’une descente dans un hôtel à Lagos en 2018. Le Gay Voyageur déconseille tous les touristes homosexuels à se rendre au Nigéria car la situation est difficile pour les homosexuels : autant chez les touristes que chez les locaux.

Xeenarh Mohammed, directeur exécutif de l’Initiative pour l’égalité des droits (TIERS) à Lagos, une organisation non gouvernementale représentant les accusés, a déclaré qu’ils étaient à une fête d’anniversaire lorsque la police a envahi l’établissement et rassemblé des invités.

Les forces de police nigérianes, également procureurs, ont désormais inculpé les hommes de « démonstration publique de relations amoureuses de même sexe dans des endroits cachés » et prétendent que l’événement était une fête d’initiation gay. Mohammed a déclaré que la police les avait également paradés à la télévision qui, selon elle, en avait fait l’objet d’attaques homophobes après leur libération l’an dernier.

Beaucoup d’entre eux ont été désavoués par leurs familles après les avoir vus à la télévision. Un nettoyeur à sec parmi eux a perdu des clients qui craignaient qu’il puisse initier leurs enfants à des actes homosexuels.

Sentiments anti-gay au Nigéria

Les lois anti-LGBT du Nigéria punissent les relations ou associations homosexuelles avec une peine maximale de 14 ans de prison. N’oublions pas que les prisons dans ce pays ne sont pas optimal pour les détenus qui risquent de vivre une toture tout au long de leur séjour.

Dans les États du nord, où les lois de la charia ou les lois islamiques sont appliquées, les individus condamnés pour des infractions homosexuelles pourraient être condamnés à mort, selon Human Rights Watch. On ne compte pas selon nos sources, des touristes étrangers mais plutôt locaux. Ce qui n’aide pas la situation face aux 47 hommes détenus à ce jour.

L’année dernière, un officier de police de haut rang a lancé un avertissement aux homosexuels vivant dans le pays pour qu’ils quittent ou risquent d’être poursuivis. Des pays comme le Canada accueil les réfugiés homosexuels depuis longtemps.

« Si vous avez une tendance homosexuelle, le Nigeria n’est pas un endroit pour vous », a écrit le surintendant en chef Dolapo Badmos dans un article désormais supprimé sur sa page Instagram. Le nouvel outil de propagande anti-homosexualité pour certains.

Mohammed a déclaré que les autorités ont souvent utilisé la loi pour intimider la communauté LGBT et les personnes d’orientation sexuelle différente.

« Nous traitons des cas de personnes qui ont été arrêtées parce qu’elles avaient une certaine coiffure ou habillées d’une manière perçue comme gay, forcées de payer des pots-de-vin parce qu’elles sont menacées de 14 ans de prison si elles ne paient pas », Mohammad m’a dit.

L’affaire concernant les 47 hommes a été reportée au mois de février 2020.

Gay Voyageur : Guide gay et destination gay friendly. Un encouragement aux voyages et à la culture.
Widget Area  |  Info: There are no widgets in selected area, add some please.

Laisser un commentaire



Hébergements gay sur Paris

Loading…